mardi 26 septembre 2017

*** Hier chenilles, aujourd'hui papillons ! : les lépidoptères de E. Mathivet & E. Vanvolsem - Editions du Ricochet ***

Je suis particulièrement heureuse de vous retrouver aujourd'hui pour vous présenter mon énorme coup de cœur du moment: Hier chenilles, aujourd'hui papillons ! des éditions du Ricochet. C'est exactement le type d'ouvrages que je recherchais depuis un bout de temps pour ma puce et qui a ravis toutes mes attentes. Je ne vous parle ici que de mon ressenti car le livre a déjà été mis de côté pour l'anniversaire de Cheindel. Accompagné des figurines du cycle de la vie des papillons, l'ensemble devrait très certainement beaucoup lui plaire. Du moins je l'espère ^^
 

Hier chenilles, aujourd'hui papillons ! Les lépidoptères - Editions du Richochet

 
Résumé: " Chenilles insatiables dans les cultures, les forêts et jusqu'au fond de nos armoires ... Papillons, champions de l'élégance et de la pollinisation ... Qui sont ces insectes à six pattes, deux antennes et quatre ailes recouvertes d'écailles microscopiques et colorées ?"
 
Comme je l'ai déjà dis à de nombreuses reprises, les albums sur les sciences de la vie et de la terre des éditions du Ricochet font partis de mes favoris. Bien expliqués, détaillés et mis en page, ces ouvrages sont généralement ludiques et très complets. C'est tout à fait le type de livres qui intéressent autant les enfants que les adultes, même si le premier destinataire reste l'enfant.
 
Parmi les sujets naturels qui intéressent le plus Cheindel, il y a en premier lieu les fleurs et les papillons. Ces derniers sont d'ailleurs les insectes préférés de ma poulette ! Cet été, elle n'a eu de cesse que de les rechercher partout où nous allions ^^ Tantôt colorés, tantôt uniformes, voir même très sombres, les papillons sont toujours aussi fascinants. C'est pourquoi, les ouvrages traitant du sujet sont pris d'assaut à la maison ! Après Le papillon des éditions Gallimard, nous recherchions avec avidité un autre livre sur les papillons à se mettre sous la dent. Ma puce étant très demandeuse, j'ai effectué quelques recherches mais je n'ai jamais trouvé le livre qui nous satisferait totalement. C'est pourquoi, lorsque les éditions du Ricochet nous ont proposé cet album, nous avons tout de suite accepté.
Et quelle belle surprise !
 
Dans ce nouveau titre, le papillon est mis à l'honneur. A travers de sublimes textes et illustrations, les auteurs nous font voyager au cœur de la nature. Nous découvrons ainsi l'animal sous tous les angles: le cycle du papillon, ses différentes caractéristiques physiologiques, sa façon de vivre et de se reproduire, de nombreuses espèces et bien sûre les plus extraordinaires spécimens. Chaque gravure de papillon est accompagnée d'une petite étiquette l'identifiant et est dessinée avec un soin tout particulier. Très réalistes, les images mettent en avant toutes les facettes de l'insecte: en plein vol, posé sur une plante, de profil, de face ... L'occasion pour le lecteur de l'observer tout à loisirs. Un réel plaisir pour les petits passionnés !
 
Très bien garnis, ce livre fera le bonheur des petits comme des plus grands !
 






 
 
Notre avis:
 
A l'heure actuelle, ma puce de 3 ans et demi est encore jeune pour ce type de documentaire. C'est pourquoi, après l'avoir étudié avec plaisir, j'ai choisi de le mettre de côté pour son prochain anniversaire. Accompagné des petites figurines s'y rapportant, la découverte n'en sera que plus intéressante :)
 
Mais pour en revenir à ce livre, c'est à mon sens une pépite. Un magnifique ouvrage très complet et merveilleusement bien illustré que je ne peux que vous recommander.
 
Hier chenilles, aujourd'hui papillons: les lépidoptères de E. Mathivet et E. Vanvolsem - Editions du Ricochet en vente au prix de 13,50 eur.
 
 
 
 
* Produit offert
 
 


*** Peindre avec une pomme - Montessori at home #9 ***

C'est avec beaucoup de retard (panne d'ordinateur), mais non moins de plaisir, que je vous retrouve aujourd'hui à l'occasion du neuvième rendez-vous Montessori at home. Ce mois-ci, le thème proposé était : jouer avec la nature ! Un thème riche et très vaste que nous avons pris plaisir à explorer ^^
 
Au départ, j'étais partie sur trois idées différentes: peindre la nature avec de l'eau, reproduire un bouquet de fleurs en peignant avec des fleurs ou bien peindre avec un aliment un peu défraîchi. Assez indécise, j'ai demandé l'avis à ma puce qui a souhaité peindre avec une pomme :) A cette occasion, j'ai pioché dans un de nos ouvrages de loisirs créatifs (celui- ci) et ai proposé à Cheindel une bricole que j'avais en tête depuis de longs mois.
 

Peindre la silhouette d'une pomme avec une pomme

 
 
Pour cette activité nous avons eu besoin de:
 
- Deux feuilles blanches type Canson
- 3 couleurs de gouache en dégradé: orange, rouge et bordeaux (Action)
- Un gros pinceau (Action)
- Une demi-pomme
- Une paire de ciseaux, un crayon papier, du masking tape
- Deux feutres: un marron foncé et un vert foncé
- Un cadre (Castorama)
- Un set d'activités pour protéger la table (Action)
 

Réalisation:

Avant de proposer l'activité de peinture à proprement parler à Cheindel, il m'a tout de même fallu faire quelques petits préparatifs. J'ai donc commencé en dessinant la silhouette d'une pomme (merci Google images ;) ) dans une feuille de Canson blanche que j'ai ensuite découpé. J'ai fixé ce pochoir improvisé à l'aide de masking tape sur la seconde feuille de Canson et ai préparé la peinture pour ma puce.
 
 
 
 
Cheindel a peint la pomme de haut en bas à l'aide d'une moitié de pomme un peu défraîchie. Elle a commencé par le orange avant de poursuivre par le rouge pour finir par le bordeaux. Très concentrée pendant son ouvrage, elle y a mis beaucoup de cœur et d'attention. Le résultat final l'a laissé sans voix et c'est pleine d'impatience qu'elle a souhaité accrocher son tableau au mur de sa chambre ^^
 





 
et finir cet atelier en peignant librement la pomme découpée pour faire le pochoir :)
 
Elle a tout de même fini par accepter de laisser sa peinture sécher suite à quoi, nous avons dessiné la queue et la feuille au sommet du fruit avant de l'encadrer. Cheindel n'a pas souhaité décorer le cadre de bois entourant son œuvre mais si elle l'avait souhaité elle aurait utilisé les feutres Giotto DécorMétal et DécorMatérial qui sont super pour ce support.
 
 
 
Maintenant, il me tarde que la peinture dans la chambre des enfants soit faite pour pouvoir (enfin) accrocher les œuvres de mes loulous :)
 
Age de Cheindel: 3 ans et 9 mois
Durée de l'activité: environ 15 minutes
 
A noter: Le rendez-vous Montessori at home est à présent géré par Marine du blog Rêves en arc-en-ciel et moi-même. Nos amies Le blog de Kimie et Bayu le hibou ayant souhaité faire une petite pause blog pour le moment :)
 
Montessori at home c'est quoi?  C'est un rendez-vous mensuel organisé avec Rêves en arc-en-ciel. Le concept est simple: il s'agit de proposer chaque 20 du mois une activité de type Montessori à vos enfants sur un thème défini au fil des mois.
 
Si vous souhaitez y participer, n'hésitez pas à nous le faire savoir par mail ou via nos réseaux sociaux (Facebook/Instagram) ;)
 

Vos participations:

 
 
  Maman sur le fil a proposé à ses enfants de créer une œuvre éphémère, et le résultat est magnifique !
 
Maman bidouille a proposé à son fils de lier pâte à modeler et trésors de la nature, une belle expérience ! 
 
 
Merci à toutes pour vos participations :)
 


lundi 25 septembre 2017

*** activité d'automne: peindre avec de l'eau sur des feuilles mortes ***

Avec l'arrivée imminente de l'automne, le choix d'activités à proposer aux enfants se fait de plus en plus large. Entre les arbres d'automne à revisiter, les petits animaux de la forêt à imaginer et réinventer et toutes les choses en lien direct avec la nature, le choix est vraiment très très vaste. Pour tout vous dire, j'ai déjà commencé à dresser une petite liste de choses à faire avec les enfants ... Je ne pense pas que nous aurons le temps de tout faire mais c'est un bon début ^^
 
Sur cette liste, il y avait notamment une petite activité que je souhaitais faire avec Raphael depuis un bon moment ... Il s'agit de la peinture à l'eau. Après avoir testé la semaine dernière la "vrai" peinture avec mon bébé, j'ai pu constater qu'il se débrouillait vraiment pas mal pour son âge. Bon maintien du pinceau (parfois à l'envers haha), bonne utilisation de l'outil créatif et surtout gros intérêt pour la peinture ! De quoi me booster pour lui proposer la peinture à l'eau ^^ C'est donc ce que nous avons fait aujourd'hui: une séance de peinture à l'eau sur des feuilles mortes.
 
Peindre avec de l'eau sur des feuilles mortes
 
 
Pour cette activité nous avons utilisé:
 
 - de l'eau
- un pinceau bébé (Carrefour)
- des feuilles mortes
- Un set de table

 
Avant de proposer cette activité à Raphael, 13 mois, je me suis armée de courage (huhu) et suis sortie sous le froid, le vent et un début de pluie pour ramasser quelques feuilles mortes. Heureusement, celles-ci sont à retrouver à foison près de chez nous, il n'a donc pas été bien compliqué de s'en faire un petit tas. Une fois la promenade matinale effectuée, Raphael et moi sommes rentrés à la maison, frigorifiés mais heureux ^^
 
Avant déjeuner, Raphael a pu tester pour la première fois la peinture à l'eau sur végétaux. Pour ce faire, j'ai disposé un set de table au sol, y ai placé quelques feuilles mortes dessus et ai donné à Rapahel un pinceau adapté à ses petites mains de bébé. Si ce type de pinceau vous intéresse, sachez que vous pouvez en trouver très facilement sur Amazon, Carrefour ou toute autre boutique vendant du matériel créatif.
 
Après avoir plongé le pinceau dans l'eau, mon tout petit a toute suite commencé à peindre. Les feuilles mortes une à une, le set de table, le sol et enfin le bout de son nez ^^ Il s'est littéralement régalé. Raphael a également utilisé le pinceau à l'envers pour jouer. Il s'est amusé à tapoter sur les feuilles et sur tout ce qui lui tombait sous la main. Au final, ce n'est pas moins de dix minutes de jeux qui se seront écoulées. Un bon temps pour un bébé de 13 mois.
 
Voici un extrait en images:
 


 





 
Chez votre bébé cette activité fait travailler:
 
- la motricité fine
- la concentration et la patience
- la précision
- l'imagination
 
Si cet article vous a plu, je vous invite à suivre l'actualité du blog sur notre page Facebook ici et nous retrouver au quotidien sur Instagram ici.
 
 
Age de Raphael: 13 mois
Durée de l'activité: 10 minutes


lundi 18 septembre 2017

*** Le gentil petit loup à l'école de F. Joly et E. Gasté - Editions Lito ***

A la maison, les livres qui sont le plus souvent de sortie entre fin août et mi-septembre sont ceux en lien avec l'école. Ma puce les dévore ! Chaque jour, en rentrant de l'école, Cheindel s'accorde une pause "lecture" durant laquelle elle prend soin de se choisir une grosse pile de livres qu'elle feuillette confortablement installée sur notre canapé du salon. Depuis quelques jours maintenant, j'ai remarqué que Cheindel se lisait tout haut ses histoires favorites. Loin de déchiffrer le texte, elle s'amuse plutôt à en deviner le sens en fonction des images et des restes de lecture dont elle se souvient.
 
Et puis, en recevant le programme des nouveautés des éditions Lito en début de mois, je suis tombée sur cet ouvrage. Un livre que je pensais à double voix, traitant le thème de l'école et ayant (en plus!) un loup comme personnage principal ! De quoi ravir Cheindel :)
 
Ce n'est qu'en recevant le livre que je compris mon "erreur", le livre n'était pas réellement à double voix mais s'inscrivait plutôt dans une série d'ouvrages visant à faciliter l'apprentissage de la lecture. Destinée aux enfants dès 4 ans, cette collection se caractérise par un texte parsemé d'une multitude de petites images que l'enfant peut déchiffrer. En dessous de chaque image, nous retrouvons le mot énoncé en caractère manuscrit. De quoi aider nos enfants à faire le lien mot-image-son plus facilement. Nous nous sommes prêtées au jeu et c'était d'ailleurs assez rigolo ^^
 
Le gentil petit loup de l'école - Editions Lito
 
 
 
Résumé: " Louis Grokrok, le louveteau, n'aime définitivement pas chasser. Ses parents décident de l'envoyer à l'école. Louis a un peu peur mais pas autant que les autres élèves qui le voient arriver. Ils ne savent pas encore que Louis est doux comme un agneau".
 
Louis est un louveteau qui a du mal à occuper la place de loup que tout le monde attend de lui. La chasse ne l'intéresse pas le moins du monde et effrayer les autres n'est définitivement pas son truc. Désespérés, ses parents finissent par l'inscrire à l'école. Là-bas, pensent-ils, Louis pourra apprendre des choses qui lui seront utiles et se fera de nouveaux amis. Ainsi fut fait, et c'est tout sourires que notre petit compagnon s'en alla pour son premier jour d'école. Un peu angoissé, il parvint tout de même à se faire une place parmi ses camarades de classe. Bien que d'abord effrayés, ceux-ci finirent pas ne plus voir en Louis que l'adorable petit loup qu'il était, ou presque ^^
 
Comme je le disais plus haut, ce livre fait partie d'une série d'ouvrages visant à accompagner le jeune enfant dans ses premiers pas en tant que lecteur. Les petites images qui agrémentent le texte sont dessinées avec finesse et justesse. L'enfant n'a donc aucun mal à comprendre de quoi il s'agit et prend même beaucoup de plaisir à participer à la lecture. Parents et enfant passent un bon moment autour d'un livre qui, finalement, se veut coopératif.
 




 
 
Notre avis:
 
Les livres à double voix plaisent beaucoup à ma puce. Le fait de pouvoir participer à la lecture est une chose qu'elle aime vraiment beaucoup. C'est donc avec plaisir qu'elle s'est, une nouvelle fois, prêtée au jeu. Elle a su déchiffrer les petites étiquettes avec facilité et fut à chaque fois bien contente de pouvoir terminer ou débuter une nouvelle phrase.
 
Pas tellement dans l'esprit de "lecture", Cheindel considère plutôt ce type de livres comme des livres-jeux. Ce point de vue est en partie dû à son jeune âge (3 ans et demi) et je pense qu'au moment où la lecture l'intéressera, c'est vers ce genre d'ouvrages que nous nous tournerons.
 
Colorés, enfantins et ludiques, ces livres me plaisent beaucoup. La douceur qu'ils dégagent est rassurante et apaisante pour une première familiarisation à la lecture.
 
Retrouvez les éditions Lito sur Facebook et Instagram.
 
Le gentil petit loup à l'école de F. Joly et E. Gasté - Editions Lito vendu au prix de 6, 90 eur.
 
 
 * Produit offert

jeudi 14 septembre 2017

*** Un joli petit poussin en empreintes de mains- le cycle du poulet ***

Depuis quelques jours maintenant, nous étudions le cycle du poulet avec Cheindel. C'est un sujet qui la passionne et autour duquel elle aime toujours beaucoup se pencher. Ainsi, outre les nombreuses lectures que nous faisons, j'ai souhaité lui proposer une petite activité créative pour l'amuser et la détendre après une longue journée d'école. Comme je m'y attendais, Cheindel s'est tout de suite montrée très enthousiaste à l'idée de bricoler un petit poussin sortant de sa coquille.
 
Directement inspiré de Pinterest, cette bricole a énormément plu à Cheindel mais aussi à Raphael. Pour ce dernier, ce fut d'ailleurs l'occasion de manipuler la peinture pour la toute première fois ! Amusé et très inspiré, mon bébé s'en est donné à cœur joie et a tout bonnement adoré !! Nul doute que nous retenterons l'expérience très bientôt ^^
 
Petit poussin en empreintes de mains.
 
 
 
Matériel utilisé (pour une bricole):
 
- 2 feuilles blanches type Canson
- Un petit morceau de feuille couleur orange
- Une paire de yeux mobiles
- Gouache jaune
- Un pinceau
- plumes jaunes (facultatif)
- Un crayon, un ciseau et un tube de colle
 
 
 
En plein dans le thème du cycle du poulet, j'ai souhaité étayer les connaissances de ma puce en lui proposant une petite bricole sur le sujet. Et c'est en naviguant sur Pinterest que j'ai trouvé l'idée parfaite qu'il me manquait. Ce qui m'a plu dans cette activité est le fait de pouvoir la proposer à Cheindel comme à Raphael. C'est tout à fait le type de bricoles que j'apprécie: simples, amusantes et vraiment mignonnes. Le fait qu'elle nécessite l'empreinte des mains de mes loulous est un plus toujours bien appréciable.
 
Pour la toute première fois, Raphael a pu explorer manuellement la peinture en toute liberté. Quel bonheur pour mon bébé ! Il a patouillé avec plaisir dans la matière ... Avec ses doigts ou le pinceau, Raphael a adoré étaler le précieux onguent sur le papier.
 
 Par contre, pour lui prendre ses empreintes de mains, je ne vous cache pas que ça a été un peu plus compliqué ^^ . Monsieur n'a pas voulu coopérer et c'est avec un peu de ruse (et beaucoup d'habilité) que je suis parvenu à lui soustraire le précieux sésame :D
 
Pour mettre en forme le poussin, j'ai découpé un cercle de peinture chiffonné  plus petit que le diamètre de l'œuf que j'ai ensuite glissé dans la fente craquelé.
Le résultat est tellement craquant :)
 
 


Cheindel a pu découvrir la peinture de son frère à son retour d'école aujourd'hui. Elle a tout de suite souhaité réaliser le même petit poussin et fut contente de voir le matériel déjà prêt. Assez autonome dans ce type d'atelier, elle a tout de même souhaité que je reste près d'elle cette fois-ci. Après lui avoir brièvement expliqué les différentes étapes de réalisation, ma puce s'est mise à l'œuvre. Elle a commencé par réaliser deux belles empreintes de mains: une empreinte gauche et une autre droite.
 
 
 
La fraîcheur de la peinture et les chatouilles du pinceau lui ont beaucoup plu ^^ . Elle s'y est attardée un long moment, faisant de nombreuses autres empreintes sur les feuilles de papier mises à disposition. Ce n'est qu'ensuite qu'elle s'est attelée à la seconde partie de sa bricole. Sur une autre feuille de papier blanc, ma puce a peint au pinceau (et aux doigts) le corps du poussin en peinture jaune.
 
 
 
Pendant que Cheindel réalisait le corps du poussin, je dessinais tant bien que mal l'œuf craquelé de ce dernier. Pas vraiment douée en dessin et n'ayant pas d'imprimante à la maison, la chose fut un brin compliquée. C'est pourquoi, si vous en avez la possibilité, je vous recommande d'imprimer la silhouette d'un œuf en amont.
 
Après avoir découpé l'œuf en deux, nous y avons placé le corps du poussin sec de ma puce. Nous y avons fixé les yeux mobiles et le bec orange (petit triangle découpé dans du papier orange) avant de finir par les empreintes des mains de mes loulous.
 
 

 


Le poussin ainsi obtenu est juste adorable ! Pour plus de réalisme, nous aurions pu ajouter des petites plumes jaunes mais ma puce a préféré conserver l'activité ainsi et c'est sûre qu'au dessus de son bureau, les petits poussins ont fière allure ! ^^
 
 
Si cela vous intéresse, je vous mets ci-dessus les livres qui nous servent de supports ainsi que leur lien Amazon:
 
 
Nous utilisons également les figurines du cycle de la vie du poulet en vente sur le site Tangram Montessori.
 
Si cet article vous a plu, je vous invite à suivre l'actualité du blog sur notre page Facebook ici et nous retrouver au quotidien sur Instagram ici.
 
Age de Cheindel: 3 ans et 8 mois
Age de Raphael: 13 mois
Durée de l'activité: environ 20 minutes
 
 

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Bonjour à tous et bienvenue sur mon blog ^^ ! Qui suis-je ? Annaelle, 24 ans, et maman étudiante de Cheindel née en décembre 2013 et Raphael en juillet 2016. Ici, je vous fais partager les activités que je propose à mes enfants, mes coups de coeur en littérature jeunesse mais aussi les bons jouets qui méritent d'être partagés! L'aventure du blog m'a toujours tentée sans que je n'ose vraiment me lancer pour de bon .. Et puis en voyant de nombreuses mamans franchirent le cap et oser je me suis dit : pourquoi pas?! Et me voilà !! En vous souhaitant une bonne visite sur mon blog ;) N'hésitez pas à me faire part de vos avis, impressions etc .. C'est avec plaisir que j'échangerai avec vous! Vous pouvez également suivre nos aventures et quelques brides de notre quotidien via Instagram @momandstudies