mardi 27 décembre 2016

*** Chapeau rond rouge de Geoffrey de Pennart - Edition Kaléidoscope ***

Aujourd'hui, j'ai choisi de vous présenter une parodie du célèbre conte Le petit chaperon rouge.


Résumé: " Il était une fois une petite fille qui vivait avec ses parents à l'orée de la forêt. Comme elle ne quittait jamais le chapeau rond et rouge que lui avait offert sa grand-mère, on l'avait surnommée Chapeau rond rouge ..."
 
Cette quatrième de couverture qui reprend les premières lignes de l'ouvrage, donne le ton à toute l'histoire. Pleine d'humour et de tendresse, cette histoire se déroule à l'époque contemporaine. Il n'est donc pas rare de trouver, au détour d'une page, un téléphone ou une voiture ;)

Les illustrations sont joyeuses, colorées et pétillantes !! Elles prennent la majeure partie de la page et parfois même une double page. Le texte est court, simple et donc accessible aux plus jeunes enfants.
L'histoire n'est pas trop longue, ce qui en fait un livre idéal à raconter au coucher de l'enfant.

La parodie et la dérision utilisées par l'auteur font de ce livre une pépite qui attirera les lecteurs de tout âges confondus.

Ici, le conte est dédramatisé et le côté effrayant du loup est totalement absent. A la place, on retrouve un loup à l'allure de gros matou un peu maladroit, mais tellement attachant .. ! On se plaît à découvrir ses mésaventures et on rit de bon cœur aux farces que s'amuse à lui faire Chapeau rond rouge ^^
Chapeau rond rouge, quant à elle, est présentée comme une véritable petite chipie, bien loin du personnage naïf et candide imaginé à l'origine ...

Mais je ne vous en dis pas plus .. Et vous laisse découvrir un extrait à travers ces quelques images ;)






Notre avis:
 
Le petit chapeau rond rouge est sans conteste un des livres favoris de ma puce. Lorsqu'elle le sort, je sais d'avance qu'on le lira plusieurs fois de suite. L'humour du personnage est très appréciée par Cheindel qui essaye, bien souvent, d'imiter ses pitreries (je pense notamment au coup de trompette surprise huhu ^^' ).
 
Le choix de cette parodie ne s'est pas faite par hasard. Voulant faire découvrir l'univers des contes à ma puce, j'ai fouiné par-ci, par-là, à la recherche de livres adaptés aux touts petits; et qui ne soient pas trop effrayants. En découvrant cet ouvrage, je fus conquise ... ! Le loup n'était en rien décrit comme le personnage perfide et calculateur de l'œuvre originale. Et ça, ça m'a beaucoup plu ! Je pense qu'avec une première approche positive du loup, nos prochaines lectures seront plus sereines. La peur du loup n'ayant pas été créée ..
 
Il me tarde à présent de lui faire découvrir le véritable conte du petit chaperon rouge .. Celui qui a bercé ma propre enfance (et sûrement aussi la vôtre ;) ). Mais en toute honnêteté, je pense attendre encore un petit peu de peur de l'effrayer ^^
 
Pour finir avec un dernier petit clin d'œil à cette histoire, déjà fort sympathique, c'est la présence de petites souris. Celles-ci sont présentes et subrepticement glissées tout au long des pages .. Au fil des illustrations, Cheindel s'amuse beaucoup à les identifier, les décrire et à nouveau les rechercher ..!
 
Ce livre est à retrouver sur le site de la FNAC ou d'Amazon au prix de 12,90 EUR.
 
 
 
 
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Bonjour à tous et bienvenue sur mon blog ^^ ! Qui suis-je ? Annaelle, 24 ans, et maman étudiante de Cheindel née en décembre 2013 et Raphael en juillet 2016. Ici, je vous fais partager les activités que je propose à mes enfants, mes coups de coeur en littérature jeunesse mais aussi les bons jouets qui méritent d'être partagés! L'aventure du blog m'a toujours tentée sans que je n'ose vraiment me lancer pour de bon .. Et puis en voyant de nombreuses mamans franchirent le cap et oser je me suis dit : pourquoi pas?! Et me voilà !! En vous souhaitant une bonne visite sur mon blog ;) N'hésitez pas à me faire part de vos avis, impressions etc .. C'est avec plaisir que j'échangerai avec vous! Vous pouvez également suivre nos aventures et quelques brides de notre quotidien via Instagram @momandstudies