mardi 29 novembre 2016

*** Ma première sélection de jeux: Mon pays magique - HABA ***

Aujourd'hui, c'est avec grand plaisir (et beaucoup de retard huhu) que je vous présente une sélection de jeux de société adaptés aux enfants dès 18 mois, de la célèbre enseigne HABA.
Mais avant de poursuivre, rappelons un peu qui est HABA et quels sont ses objectifs.



HABA est une marque de jeux ludiques et éducatifs, d'origine allemande. A travers une large gamme de jeux d'éveils, de sociétés ou encore d'objets décoratifs, elle cherche à rendre unique l'univers merveilleux de l'enfance. Les produits proposés sont beaux, variés et d'excellente qualité. On retrouve ainsi des jeux atypiques et passionnants alliant à merveille le choix et la sécurité. Deux atouts qui ne laissent pas indifférents les parents à la recherches de bons jouets pour leurs enfants.

Mon pays magique d'HABA propose une sélection de dix jeux de société sur le thème de la magie, adapté aux enfants dès 18 mois et pour un nombre maximal de trois joueurs. 

Contenu de la boîte:

- un plateau de jeu double face
- un pion magicien
- huit blocs de construction de château en bois 
- douze plaquettes couronnes rondes
- douze plaquettes mémory carrées
- quinze plaquettes dominos 
- un dé multicolore à symboles
- une règle de jeu


Ici, deux possibilités s'offrent à l'enfant: jouer librement ou jouer en suivant les règles du jeu.

1- Dans le jeu libre, l'enfant se familiarise avec les différents accessoires du jeu, se crée tout un tas d'histoires et part à la découverte de nouvelles notions liées au monde de la magie. L'adulte peut l'accompagner dans ses découvertes en stimulant son langage, son expression et son attention. Plus tard, les différentes pièces du jeu pourront devenir un outil intéressant pour aborder divers apprentissages tels les couleurs, formes, nombres etc.

2- Jouer en suivant les règles du jeu. Cette sélection offre la possibilité de jouer à dix jeux de société différents, ce qui n'est pas négligeable ...! Alors quels sont ces jeux ? Et à partir de quel âge est-il possible de les proposer à l'enfant?

1) Le loto magique (dès 18 mois): un jeu de loto classique sur le thème de la magie qui favorise la reconnaissance et le classement d'images. Il se joue avec les plaquettes rondes et carrés.

2) Le serpent magique aux étoiles ( dès 18 mois): un premier jeu coopératif qui a pour but de favoriser la reconnaissance des couleurs et des symboles ainsi que leur classement. Il se joue avec les plaquettes dominos, le pion magicien et le dé multicolore. L'enfant lance le dé : s'il tombe sur une face couleur, il choisit une plaquette avec une étoile de la même couleur que celle présente sur le dé; s'il tombe sur la face étoile, il choisit la plaquette qu'il a envie; et s'il tombe sur la face chapeau, il devra donner une plaquette au magicien. Le gagnant est celui qui a récupéré le plus de plaquettes.

3) Le mémo rigolo au château (dès 20 mois): un jeu classique de mémory où l'enfant joue toutefois contre le pion magicien. Pour gagner l'enfant doit récupérer toutes les paires de plaquettes ( en sélectionnant un nombre limité de plaquettes) avant que le magicien n'atteigne le château (face 1 du plateau). Ce jeu favorise la reconnaissance et le classement d'images.

4) Les dominos magiques (dès 20 mois): Un premier jeu de dominos adapté aux plus petits et qui favorise la reconnaissance et le classement des couleurs.

5) Duos magiques (dès 2 ans): Un premier mémory qui exploite toutes les plaquettes rondes et carrés du jeu. Il favorise la reconnaissance et le classement des couleurs.

6) Les explorateurs de la forêt magique (dès 2 ans): Un premier jeu d'observation où l'enfant doit reconnaître l'image présente sur sa plaquette ronde sur le plateau jeu (face 2). S'il y arrive, il gagne la plaquette. Le gagnant est celui qui aura récupéré le plus de plaquettes.

7) Je vois ce que tu ne vois pas ( dès 2 ans et demi): Le joueur lance le dé et en fonction de la face sur laquelle il tombe, il doit faire une action. Si c'est une couleur il doit montrer ou nommer un objet présent sur le plateau (face 2) qui est de la même couleur; s'il réussi il gagne une plaquette ronde. S'il tombe sur le chapeau du magicien, l'enfant doit chercher un objet d'une couleur qu'auront fixés ensemble les autres joueurs; s'il réussit, il gagne une plaquette ronde. S'il tombe sur la face étoile, il remporte une plaquette ronde de son choix. Le gagnant est le je joueur ayant remporté le plus de plaquettes rondes. 

8) La tour du magicien ( dès 2 ans et demi): Ici, l'enfant utilise les blocs de construction, le dé multicolore et le pion magicien. L'enfant lance le dé : s'il tombe sur une couleur, il prend le bloc correspondant à cette couleur; s'il tombe sur l'étoile, il choisit un bloc quelconque et s'il tombe sur le chapeau, il récupère le pion magicien. Le jeu se termine quand tous les blocs ont été récupérés. Chaque enfant empile alors ses blocs plus le magicien pour celui qui l'a. Le gagnant est celui qui a la tour la plus haute.

9)  Superposition ensorcelée (dès 3 ans): Ce jeu se joue avec le plateau (face 2), les blocs de construction et les plaquettes rondes (faces cachées). L'enfant retourne une plaquette puis cherche dans le plateau l'image correspondante. Une fois que l'image est identifiée, il construit avec les blocs l'édifice associé à l'image. S'il réussit il récupère la plaquette ronde, sinon il la repose. Le gagnant est le joueur qui obtient le plus de plaquettes rondes.

10)  Si on construisait un château féerique ( dès 3 ans): Ce jeu se joue avec le plateau (face 1), les blocs de construction, le dé multicolore et le pion magicien. Le joueur lance le dé: s'il tombe sur une couleur, il prend un bloc correspondant à la couleur et le pose sur l'emplacement du château; s'il tombe sur l'étoile, il prend le bloc de son choix et le pose sur l'emplacement du château; et s'il tombe sur le chapeau, il fait avancer le pion du magicien d'une case. le joueur gagne s'il a assemblé le château avant que le magicien n'atteigne la case château.



                                                                             Face 1.

                                                                            Face 2.




Notre avis:

Du haut de ses deux ans et demi, ma puce n'est toujours pas très friande des jeux de société (bouuuh) ... Du coup, nous n'y jouons pas très souvent.. Toutefois, les rares fois où nous sortons nos jeux de société, Cheindel se tourne très rapidement vers ce coffret qu'elle trouve beau et intéressant. Elle aime beaucoup manipuler les différents blocs de construction, jouer au loto et au mémory. Elle s'amuse quelques fois avec les dominos, mais ça reste tout de même assez rare ...

De mon côté, j'aime beaucoup ce coffret que je trouve très complet, ludique et bien adapté au petit dès 18 mois. Il est rare de trouver des jeux de société pour les enfants de cet âge là, alors quand on en trouve on est drôlement content ^^ 

Ce coffret permet de stimuler la coordination oeil-main, la mémoire immédiate et le jeu libre. C'est également un bon support pour travailler les notions de tri, d'observation, de réflexion, de coordination, d'adresse et de motricité.
Il permet aux parents de passer un bon moment avec l'enfant en favorisant échanges, expressions et complicité.

Vous l'aurez donc compris, ce coffret j'en suis fan !! Je le recommande donc sans réserves.

Ma première sélection de jeux: Mon pays magique. HABA. A retrouver sur le site Amazon.fr ou sur le site HABA.

mercredi 23 novembre 2016

*** Faire de la peinture propre avec bébé ***

Depuis un petit moment déjà, j'avais en tête de proposer à ma grande puce de faire de la peinture propre. Et puis d'une chose à une autre, je n'ai jamais réellement pris le temps de lui proposer cette activité. En effet, à choisir entre la peinture propre et la peinture aux pinceaux ou aux doigts, il va sans dire que son choix et ses préférences vont pour les secondes options. Ces dernières lui laissant plus de possibilités et de moyens pour s'exprimer librement.

Mais avant de poursuivre sur ce sujet, j'aimerai d'abord développer avec vous le concept de peinture propre. Qu'est ce que c'est au juste .. ? 

Plusieurs fois cette question m'a été posée lorsque j'abordais le sujet de peinture propre. Et c'est ainsi que je me suis rendu compte, qu'hormis la sphère de "mamans blogueuses", très peu de personnes connaissaient ce concept. Je vais donc vous l'expliquer. 

La peinture propre est une technique de peinture habituellement utilisée auprès des très jeunes enfants (mais pas que!) et comme son nom l'indique, elle ne fait pas de saletés et l'enfant ne risque pas de la mettre en bouche. Concrètement, il s'agit de faire des points de peinture sur une feuille puis de mettre cette dernière dans une pochette plastique. Une fois cette étape effectuée, il ne reste plus qu'à bien refermer l'ouverture de ledit pochette avec du scotch et de la donner à l'enfant. Celui-ci peindra en appuyant et en étalant avec ses petites mains sur les points de peinture. 

Généralement proposé vers l'âge d'un an, j'ai toutefois tenté l'expérience avec mon p'tit bout de trois mois et demi. Trop tôt vous me direz, n'est-ce pas ? Personnellement, je suis contre la sur-stimulation des enfants de manière générale, et des  bébés en particulier. Toutefois, quand il s'agit de répondre à un besoin ou une demande de l'enfant, je pense qu'il faut aussi savoir être plus souple et s'adapter. En effet, jamais je n'aurai pensé auparavant qu'il soit possible de présenter à un si jeune enfant de la peinture .. Cette idée ne me serait même jamais venu à l'esprit! Et puis je me suis adapté à mon bébé .. 

Dans une période où il commence à s'intéresser à tout ce qui l'entoure, j'ai remarqué qu'il était particulièrement attiré par la matière. Nous lui avons ainsi acheté son premier livre à toucher (que je vous présentais en amont) qu'il a d'ailleurs beaucoup aimé. Il ne s'en lasse pas !! Il aime faire courir ses petits doigts sur toutes les textures qu'elles soient râpées, lisses, rugueuses, soyeuses etc Il faut dire aussi, que découvrir le monde et ses nuances pour la première doit être une sacré expérience!

 Du coup, lorsqu' il y a quelques semaines, j'étais à la maison (youpi!) avec mon tout petit je n'ai pas hésité à lui proposer cette méthode de peinture. A présent qu'il commence à attraper et tenir les objets en main, cette activité me semblait réalisable.

En lui proposant la peinture propre, mon but premier était de lui faire découvrir la texture de la peinture plus que l'activité de peinture à proprement parler. J'ai donc adapté cette méthodologie à son âge. 

Pour ce faire j'ai utilisé:

- Une demi-feuille blanche de format A4.
- De la gouache rouge ( Je préconise la gamme de peinture BEBE de Giotto)
- un sachet de congélation

Avec la demi-feuille de papier, j'ai formé une boule et ai ensuite mis une grande quantité de peinture dessus. Après quoi, j'ai glissé la boule de papier imbibée de peinture dans un petit sac de congélation que j'ai refermé en faisant un nœud.

Mon bébé a tout de suite été attiré par la couleur très vive de la peinture. Il a donc rapidement cherché à attraper le petit sachet de congélation.. Et pendant cinq bonnes minutes, il s'est amusé à explorer manuellement cette nouvelle texture. Il attrapait, relâchait, pressait et tentait de mettre à la bouche cette jolie balle colorée. 









Au final, je pense que cette première expérience sensorielle lui a beaucoup plu et  je n'hésiterai pas à lui représenter ce genre d'activités dans les mois à venir!!

De votre côté, si vous aussi vous tentez l'expérience à la maison avec vos enfants ou ceux dont vous avez la garde, je serais ravis de partager avec vous vos impressions (qu'elles soient positives ou non) ^^

Âge de Raphael: 3 mois et demi
Durée de l'activité: 5 minutes



mardi 22 novembre 2016

*** Fais-toi peur de Christian Guibbaud - Editions Milan ***

Aujourd'hui, je suis particulièrement heureuse de vous présenter un ouvrage que nous avons découvert depuis peu : Fais-toi peur de Christian Guibbaud.


Résumé: "Que se passe-t-il quand on fait peur au grand méchant loup ou qu'on chatouille un ogre? Pour le savoir, soulève chaque volet. Attention, frissons garantis!".

Ma puce, qui est une croqueuse de livres (tout comme sa maman ;) ), aime beaucoup les livres atypiques, qui sortent de l'ordinaire et qui la surprennent. C'est pourquoi, depuis peu, j'ai décidé qu'à raison d'une à deux fois par mois, j'allais partir à la recherche de ce types d'ouvrages .. 
J'ai ainsi pu découvrir des livres pop-up saisissants, des livres à rabats surprenants ou encore des livres à toucher captivants! 

Parmi toutes nos découvertes, Fais-toi peur a été particulièrement bien accueilli par Cheindel. De quoi s'agit-il exactement? particulièrement

Il s'agit d'un livre cartonné à volets où sur chaque double pages l'enfant est invité,sur la première page,à faire une action (chatouiller un ogre, souffler les bougies d'un fantôme, tirer la langue à un dragon, montrer les dents à un lion etc) et à découvrir son effet en soulevant le volet présent sur la seconde page. C'est donc un livre interactif.

L'adulte prend autant de plaisir à découvrir et interagir avec ce livre que l'enfant.. En effet, les mises scène de l'auteur sont vraiment toutes plus surprenantes et amusantes les unes que les autres. D'ailleurs, lors de notre première lecture, tant ma puce que moi, nous étions souvent écroulées de rires ^^
Ce qui est un phénomène plutôt rare quand il s'agit d'une simple lecture.. Ce n'est pas comme si nous assistions, en direct, à une situation amusante et inattendue...

Le côté effrayant des personnages est largement dédramatisé par des mises en scènes alliant surprise et humour. En effet, qui penserait avoir peur d'un gros méchant loup qui détale à toute allure au moindre "bouh!" ?? Pas grand monde j'imagine ^^









Sur le plan pratique , cet ouvrage allie adroitement le côté sécuritaire et esthétique. Le livre est en effet de taille moyenne et possède des bords arrondis qui permettent d'éviter aux plus jeunes enfants de se blesser. Son format est aussi un atout car il facilite la prise en main du jeune enfant. Les illustrations sont colorées, contrastées et captent rapidement le regard du lecteur. Les personnages, censés être effrayants par nature, sont joliment et intelligemment représentés puisqu'ils suscitent plus de sympathie que de peur  même chez les plus petits !! L'enfant s'y attache et à la fin de l'ouvrage en redemande encore !!

Je conseille ce livre dès deux ans voir même avant. En effet, son caractère drôle et surprenant saura charmé et captivé même les plus jeunes lecteurs. A bientôt 3 ans, Cheindel a beaucoup apprécié cet ouvrage. Il figure d'ailleurs en bonne position parmi ses livres favoris <3 C'est juste dommage que nous ne l'ayons pas découvert plus tôt .. 

Dans la même collection vous pouvez retrouver:
- Fais-toi rire
- Fais-toi clown
- Fais pas le singe
- Fais ci, fais pas ça


Fais-toi peur de Christian Guibbaud 9,90 EUR à retrouver sur le site de la FNAC ou Amazon.












lundi 21 novembre 2016

*** Décorer un bonhomme avec des gommettes ***

Ces derniers temps Cheindel nous réclame beaucoup de jeux et activités .. Mais surtout des activités! Or, comme je l'ai déjà plusieurs fois expliqué, j'ai beaucoup moins de temps à présent pour en préparer et encore moins pour les lui proposer .. J'essaye donc de piocher de temps en temps sur Pinterest quelques idées simples et rapides à mettre en place. Celle qui va suivre en fait partie.

Depuis déjà toute petite, ma puce adoore manipuler tout ce qui est collant : que ce soit avec de la colle liquide ou en bâton, du scotch ou encore des gomettes ! D'ailleurs, la première activité qu'elle a faite fut de coller des gomettes !! Avant même de s'intéresser aux feutres ou à la peinture, les gomettes avaient déjà une place privilégiée ;)  Qu'elles soient grandes, petites, bariolées, en mousse, à paillettes ou autres, tous suscitent son intérêt!! Elle a toutefois une légère préférence pour les gomettes représentant des formes géométriques, qui je pense s'explique par le fait qu'elle en manipule beaucoup à l'école :)

C'est donc sans grand étonnement que Cheindel fut ravie, une fois encore, de pouvoir jouer avec des gomettes... L'activité est très simple, ultra rapide à mettre en place et ne nécessite que très peu de matériels peu coûteux et que nous avons généralement tous chez nous. Il s'agit:

- une feuille de papier blanche de format A4
- Un feutre noir
- Des pastilles de gomettes colorées

Pour ce faire, il vous suffit juste de dessiner sommairement un bonhomme au feutre noir sur la feuille puis de mettre à disposition de votre loulou les pastilles colorées. L'enfant devra alors recouvrir le corps de son personnage grâce aux petites gomettes. Une activité simple, qui plaît beaucoup et qui est accessible dès le plus jeune âge.



En lui proposant cette petite activité, je n'ai pas eu besoin de lui donner de consignes car le matériel parlaient pour lui même ^^
Elle a pris très à coeur son ouvrage et a placé ses petites pastilles colorées avec beaucoup d'attention. Elle n'hésita pas à ôter certaines pastilles, lorsque celles-ci étaient mal placées ou alors pas tout à fait sur les membres de son petit bonhomme. 

Ce fut l'occasion pour elle, de profiter d'un bon moment, au calme, pour se détendre et s'occuper gentiment. Après une rude journée d'école, elle a souvent du mal à retrouver son calme .. Et se montre souvent agitée à la maison... Ce type d'activité l'aide à investir toute cette énergie de manière positive et créative. Ce qui lui fait du bien à elle mais aussi à nous ;) C'est quand même plus agréable quand notre petite se montre fraîche, dispo et flanquée d'un jolie sourire :)

















Cette activité fait travailler chez les enfants : la motricité fine, l'attention, la précision et la concentration.

Cette activité peut être proposé très tôt à l'enfant, dès 18 mois à mon avis, en adaptant toutefois la taille des gomettes pour les plus petits. Il existe en effet des gomettes de grosses tailles chez crayola pour un prix tout doux. Je vous invite donc à en acheter si vous avez du mal à en trouver qui soient adaptées à l'âge de votre loulou. Il convient, cependant, de rester près de l'enfant durant toute la durée de l'activité afin d'éviter qu'il n'ingère par mégardes l'une d'elles ..

Durée de l'activité: environ 10 minutes
Age de Cheindel: 34 mois



mercredi 16 novembre 2016

*** Le cycle du papillon avec une plaque d'œufs ***

S'il y a bien une chose qui a toujours passionné ma grande puce : c'est sans nul doute le papillon!! C'est d'ailleurs le premier nom d'animal qu'elle a réussi à retenir et prononcer! Une grande fierté pour nous ^^..

Mais cela ne s'arrête pas là puisque toutes les fois où nous lui avons proposé des ouvrages contenant divers animaux, c'est toujours le papillon qu'elle recherchait en priorité.. Face à tant d'intérêt nous n'avons pas tardé à lui proposer plus de livres sur le sujet. Malheureusement, peu sont adaptés aux tout petits mais on en trouve quand même .. Et c'est bien là le principal :)

Dernièrement, et pour profiter des nouvelles aptitudes que Cheindel acquière très (trop? :p) rapidement, j'ai voulu lui proposer une petite activité sur le cycle du papillon. Cela faisait un petit bout de temps que nous ne l'avions pas évoqué et j'ai donc voulu lui "rafraîchir" la mémoire de façon ludique mais surtout amusante ^^

Il y a quelques mois, j'avais déjà repéré sur Pinterest divers travaux manuels sur le thème du papillon et/ou de la chenille à partir de boîtes d'oeufs vides. J'ai donc voulu faire un petit mixte de tout cela et créer une petite décoration pour la chambre de Cheindel qui reprendrait à peu près cette idée.

Mon idée était de concevoir une guirlande en boîtes d'oeufs peintes par Cheindel et qui reprendrait l'idée du cycle du papillon. Ce n'était pas bien clair au début, mais peu à peu l'idée s'est formée et a vu le jour. Et après coup, je peux vous dire que c'est une activité qui a beaucoup plu! Et ce d'autant plus qu'elle s'est étalée sur plusieurs séances, ce qui a fait que le résultat a tardé à venir ... La surprise du rendu final ne fut que plus grande pour ma grande poulette qui a tout simplement adoré!



Pour cette activité, nous avons eu besoin:
- une plaque d'oeufs
- plusieurs couleurs de gouache
- un gros pinceau
- 2 fils chenille
- une paire de ciseaux
- du fil plus ou moins épais selon vos goûts

Avant chaque séance créative, je prenais soin de bien préparer le matériel auparavant. En effet, découper des formes dans du carton d'oeufs peut paraître simple .. Or cela ne l'est pas du tout!! Cela demande du temps et de la précision. Chose que l'enfant en bas âge a du mal à comprendre, en particulier quand il sait qu'un atelier peinture l'attend derrière :)

Donc, avant chaque séance je préparais le nécessaire util à l'activité (et pas plus pour ne pas détourner son attention) que je disposais sur un plateau. Toutes les fois où ma puce a peint il y avait quelqu'un auprès d'elle qui accomplissait la même activité. Pour la première étape, la peinture de la chenille, j'ai moi-même voulu tester la peinture sur ce nouveau support .. Et pour la dernière étape, c'est ma petite sœur Gulia  qui l'a accompagné en peignant son propre papillon en carton. Elles étaient contentes l'une comme l'autre ! Et ce fut une véritable joie que de les voir partager ce moment à deux. Au fur et à mesure que Cheindel grandi, la complicité qu'elle a avec sa tante s'accroît .. Ce qui fait vraiment chaud au coeur. A défaut d'avoir une grande soeur, ma puce a donc une "grande" tata <3

Pour la première étape, il m'a suffit de découper la plaque d'oeufs dans sa longeur pour obtenir le corps de notre chenille. Puis avec de la gouache verte et rouge Cheindel a commencé à peindre .. Elle a utilisé du vert pour le corps et du rouge pour la tête. 
Pour la première séance de peinture sur carton, ma puce s'est montré très attentive et appliquée à bien étaler les couleurs sur toute la surface à peindre. Elle a essayé de combler les "blancs" (ou plutôt gris ) lorsqu'elle en rencontrait et a tenté de ne pas dépasser ses zones de peinture. Ce qui lui fut assez difficile. Le fait que je participe moi-même à cette activité l'a pas mal stimulé et elle a même essayé de m'influencer sur mes choix de peinture. Ce qui était assez rigolo. Elle m'a ainsi montré comment "bien tenir" mon pinceau, à quel endroit étaler du vert et du rouge et a surtout vérifier que je n'allais pas plus vite qu'elle pour peindre ^^ Rien que d'y repenser, j'en ai le sourire qui revient aux lèvres . Petit coeur va :) 











Quand les chenilles furent fin prêtes , nous les avons mises à sécher pour la nuit en pensant que nous continuerons la peinture le lendemain ... Et le lendemain s'est rapidement transformé en semaine suivante :p 
Prise par le temps et les examens qui commençaient à tomber, je n'ai pas réussi à trouver le temps ailleurs ... Et puis finalement ce ne fut pas plus mal car cela aura permis à Cheindel de partager un bon moment avec sa tata chérie <3

Pour la seconde étape (que je n'ai pas photographié car très brève) Cheindel a peint en brun un tout petit morceau de plaque d'oeuf censé représenter le cocon tissé par la chenille. Cette étape fut rapide et proposée entre deux activités; ce qui explique je n'ai pas pris la peine de de sortir l'appareil photo.

Enfin, pour la dernière étape, soit la peinture du papillon, ma puce eut à sa disposition toutes nos couleurs de gouaches. Elle et sa tante s'en donnèrent à coeur joie et passèrent, ensemble, un excellent moment! Elles rirent, créèrent et recommencèrent à souhait jusqu'à ce que leurs jolis papillons furent entièrement recouverts de peinture. A ma grande surprise, Cheindel utilisa cette fois-ci beaucoup de blanc. Ce n'est pas une couleur qu'elle choisi généralement mais je pense que le fait d'avoir vu cet été beaucoup de papillons de cette couleur, a du joué pas mal  .. C'est cependant dommage que sur ce carton-ci le blanc ne ressorte pas tellement. Cette couleur donne l'impression que la plaque n'a pas été peinte; ce qui est plutôt dommage..

 Heureusement, ce n'est pas l'avis de ma poulette, qui, quant à elle fut très satisfaite du résultat !! :D


















Une fois les peintures faites et sèches, j'ai ajouté à la chenille et au papillon deux petites antennes en fils chenille roses choisies par Cheindel. Une fois le résultat obtenu plus ou moins satisfaisant, j'ai (galéré) à créer une petite guirlande à l'aide de bolduc en reliant les trois étapes du cycle du papillon

Enfin, avec ma poulette nous avons été choisir ensemble une place dans sa chambre pour fixer notre jolie guirlande. Et c'est avec ravissement qu'une fois accrochée, j'entendis ma puce s'exclamée "c'est beau, très beau maman" à propos de son petit travail. Comme quoi, il n'y a pas de meilleurs récompenses pour une maman que lorsqu'elle se rend compte que son petit bout apprécie les moments partagés et les choses accomplies à deux (ou plusieurs) ^^





Cette activité peut être proposée à un enfant à partir du moment où il maîtrise l'outil de peinture. Cela peut être dès 18 mois pour certains .. Voir plus tôt si la peinture se fait au doigt. Toutefois, pour une valeur éducative et, concernant le cycle du papillon tout spécialement, je préconise cette activité à partir de deux ans et demi (voir plus).


Durée de l'activité: deux séances d'environ 20 min et une séance de 5 à 7 min
Age de Cheindel: 34 mois